La rando alpine

 

Montée au Grand Paradis

La randonnée alpine est une transition entre la marche sur sentier en moyenne montagne et l’alpinisme véritable. C’est donc dans le droit fil de la randonnée pédestre qu’elle ouvre l’accès à un monde plus riche en sensations et permet de découvrir des paysages inhabituels. Elle présente des niveaux différents, du plus proche de la randonnée classique sur sentier à celui côtoyant l’alpinisme.

La rando alpine est donc diverse et peut convenir à de nombreux randonneurs du jeudi et du dimanche. Du sentier plus ou moins escarpé, elle peut passer au vagabondage sur des arêtes rocheuses ou à des passages nécessitant parfois de « mettre les mains » pour progresser sans faire appel pour autant aux techniques de l’escalade. Du terrain plus ou moins rocheux, on peut passer au terrain enneigé, ce qui oblige alors à chausser les crampons. La corde ne deviendra utile que pour sécuriser sur les pentes fortes ou les passages glaciaires. Si l’on y prend goût, un large éventail s’ouvre pour progresser jusqu’au véritable alpinisme qui amène au monde fabuleux de la haute montagne.

COTATIONS DES NIVEAUX

  •           RA1 = pour débutant
  •           RA2 = pour initié
  •           RA3 = pour entraîné

INSCRIPTION OBLIGATOIRE : 

Auprès de l’animateur responsable

  •  dans la semaine qui précède la sortie et avant le samedi midi pour les sorties à la journée
  •  1 mois à l’avance ou plus selon les indications du programme pour les sorties exigeant la nuitée en refuge.

De plus, il faut avoir la licence « taux3 » dénommée IMPN ou la licence « taux4 » de la FFME .Il y a possibilité de modifier sa licence taux1 ou 2 lors des permanences

ÉQUIPEMENT TECHNIQUE

  • Il est précisé dans le programme si la sortie exige des crampons. Dans ce cas, il faut avoir des chaussures à semelle rigide (cuir ou coque plastique)
  • A l’inscription, demander à l’animateur les équipements propres à la sortie.
  • Pour les sorties en altitude (au-delà de 3000m), ajouter à sa pharmacie personnelle un « antimal » des montagnes soit aspirine ou à défaut un antalgique type doliprane ;
  • Lunettes de soleil et gants sont à tenir à portée de main dans le sac

PRÊT D’ÉQUIPEMENT 

Pour les sorties qui l’exigent, il est possible de louer au Club lors des permanences : baudrier – piolet – mousqueton à vis – casque – longueur de corde ou de sangle

Le Grand Paradis

Comments are closed.