19.06.21 : remise des prix du jeu d’Emile

Image

En mars 2020, dès le début du 1er confinement, Dany a eu l’idée de proposer un jeu sur le site du club, pour garder le contact avec les randonneurs qui le souhaitaient et les occuper un peu.
Emile Randeaunet (personnage de fiction) donnait ainsi rdv tous les 2 jours à 18h30 (précises !) pour résoudre une énigme -souvent un ou plusieurs lieux à découvrir à partir de photos- mais aussi des articles sur des lieux, des histoires, des recettes de cuisine. Au cours des 27 étapes du jeu, Dany a pu constater la perspicacité et surtout la rapidité de certains joueurs : il a fallu relever les horaires précis des réponses pour répartir les points et établir un classement.
Alors que nous cherchions une date à l’automne pour faire une remise des prix, un 2ème confinement commençait en novembre… Emile a donc repris du service pour un second jeu, avec cette fois un rdv hebdomadaire pendant 7 semaines.
Il se murmure qu’il aurait refusé catégoriquement d’organiser un nouveau jeu en avril pour le 3ème confinement : son périmètre autorisé de 10 km autour de chez lui l’occupait beaucoup pour ses balades !
Ce samedi matin, Dany et Laurence ont enfin pu organiser une sympathique « remise des prix » pour les 2 jeux. Les lots, bons d’achat et podomètres, étaient offerts par Decathlon. Que les absents ne s’inquiètent pas : leurs lots leur seront remis dès que possible 😉
Adieu l’Emile, on t’aimait bien !

de droite à gauche : Pierre, Dany et les gagnants présents à la remise des prix

L’équipe d’animateurs prépare le camp d’été !

Ce samedi 12 juin, les animateurs qui participent au prochain camp d’été se sont réunis pour finaliser le programme de la semaine. Trois randonnées de niveaux différents seront proposées chaque jour. Cette année, le camp d’été se déroulera du 3 au 10 juillet, dans le Briançonnais. Tout est prêt et le soleil est invité 🙂

Stationnement… insolite :-)

Image

Ce jeudi matin, une randonneuse gare sa voiture tout à fait correctement sur l’emplacement matérialisé d’un parking pour ensuite covoiturer. Quand elle revient le soir… regardez la photo. Aucun panneau n’indiquait l’arrivée d’un cirque…
Gros avantage : la voiture était à l’ombre 🙂 🙂 🙂